Skip to content

Revue de l’Augure – Janvier 2022

Last updated on 19 février 2022

Bonne année 2022 à tous !

L’année 2021 est une année où j’ai finalement assez peu publié (14 articles contre 30 articles en 2020), car j’ai privilégié la lecture à l’écriture, et à mon investissement dans ce blog personnel, un engagement dans de nombreux projets collectifs.

C’est pourquoi, je fais l’économie d’un bilan inventaire, qui témoignerait davantage des terrains laissés en jachère et des élucubrations issues de ma vie, que du chemin accompli, et qui ajouterait à la placidité salvatrice une inertie dommageable.

Alors que l’Augure entame sa 3ème année, je souhaite lui donner un cap, car c’est toujours par des lignes fortes bien que partielles que j’ai pu être le plus productif (Analyse des Essais de Montaigne sur l’existence, puis sur la rhétorique, Questions de chance, …).

Mais avant cela, je souhaite revenir sur les motivations qui m’animent à travailler l’Augure.

Les objectifs de l’Augure

Valoriser le savoir. (Apprendre et Enseigner)

Je veux démontrer l’utilité et établir la légitimité du savoir, de la science et de la réflexion à traiter des questions humaines sociales et politiques, réciproquement établir ma propre légitimité d’intellectuel , par la pertinence de mes travaux et de mes propos.

Avant de sombrer dans l’ignominieuse du procès de l’intellectuel arrogant, idiot et bien-pensant, vous pouvez (re)lire mon article sur le rôle et l’utilité de l’intellectuel dans la société moderne. Et vous rassurez sur le fait que, par définition, ils n’ont a priori rien de supérieur à vous.

Je veux apprendre à enseigner, enseigner à apprendre.

Changer les choses. (Convaincre et Inspirer)

La lecture de chacun de mes articles doit permettre de faire progresser le domaine dont elle traite, non pas seulement pour le spécialiste, mais également pour le citoyen, en construisant une culture pertinente et ambitieuse pour affiner son raisonnement et ses moyens d’actions individuels et collectifs pour faire advenir.

Ce « monde meilleur », n’est pas seulement et naïvement le progrès ou encore la révolution, mais surtout l’esprit de développement et d’échange qui permet d’ouvrir les possibles pour tous.

Développer mon expression (Précision et Fluidité)

Enfin, pour accomplir ces deux objectifs, il me faut améliorer le style et la fluidité de mon écriture, pour mieux penser, me faire comprendre et convaincre. Il en va également de la beauté qui, bien qu’elle ne soit pas suffisante, car n’étant que l’apparence du bien, est nécessaire pour inspirer la sensibilité de nos consciences.

1er Cap (Janvier-Mars) : L’Esprit Critique [EC]

Je m’engage au sein du GREP (Groupe de Recherche pour l’Éducation et la Prospective)

En tant qu’étudiant, j’interviens au sein du Groupe de Recherche pour l’Éducation et la Prospective (GREP), une association de vulgarisation scientifique et d’organisation de conférences visant à promouvoir l’Esprit Critique et la vie démocratique.

https://grep-mp.org/lassociation/

Parmi mes attributions au sein du programme Student Ex Machina intitulé « Esprit Critique, art et technosciences », j’aurai pour tâche, avec d’autres étudiants, de produire plusieurs textes sur cette thématique, et de les présenter au cours de plusieurs conférences. (notamment au Quai des Savoirs de Toulouse, voir l’affiche épinglée à cet article)

Ces textes seront tous publiés sur l’Augure (sous réserve d’autorisation des co-auteurs) car ils trouvent parfaitement leur place dans la ligne éditoriale de l’Augure.

Certains seront également publiés sur la revue de vulgarisation et le blog du GREP (https://grepmp.net/), ainsi que sur Reasearch Gate dans la catégorie « Scientifiques Citoyens » (https://www.researchgate.net/).

Pourtant, c’est sur un autre travail, plus personnel, que je souhaite porter votre attention en premier lieu.

L’Augure : Critique de l’EC

L’Esprit Critique a pris une place très importante tôt dans ma vie. Je suis tombé dedans un peu par hasard en découvrant des vidéos de vulgarisation à la zététique sur YouTube.

Ma vie aurait peut-être pris une tournure très différente si je n’étais pas rentré au lycée dans le monde des sciences humaines, sans avoir au préalable baigné dans l’amour de la raison et des sciences.

Mon militantisme écologique et humaniste n’aurait jamais été d’une telle exigence, et je n’aurais peut-être pas trouver les forces de tenir tête aux pensées et idées reçues propres à mon milieu et à mon vécu.

Bien entendu, je ne me prétendrai jamais dépouillé de tout biais, ni même « déconstruit », comme s’il était possible de renverser tout ce qui nous précède et tout ce qui nous obsède.

Au contraire, j’estime m’être construit, et avoir fait beaucoup d’efforts pour repousser les limites de mon ignorance et de mon inconscience.

Plus encore, j’estime ceux qui construisent et qui se construisent, et au contraire, méprise ceux qui détruisent et déplore ceux qui se détruisent.

J’en arrive à la conclusion indéfinitive qui m’a poussé à fonder l’Augure Critique : Critiquer l’Esprit Critique lorsqu’il devient un artefact tutélaire et indépassable, est le seul moyen de continuer à créer authentiquement de l’Esprit.

C’est au nom de ce désir de créer et de cette raison perpétuellement construite, que je souhaite partager avec vous ce qui m’a ouvert à l’esprit critique, et vous faire prendre conscience de ses innombrables applications.

Transcendant la futilité des spiritueuses philosophies et leçons de vie, le maniérisme des bienpensance superficielles et donc sans gravité, l’Esprit Critique que je proclame n’est pas seulement la science impertinente mais contemplative de l’analyse du vrai et du faux, mais surtout la science pertinente et décisive du jugement du bien-juste et du mal-injuste.

L’Esprit Critique saura alors être joute de concert, autant que discours de spectaction, et ainsi, seule philosophie de l’action s’assumant de l’héritage et la filiation la raison.

Des Esprits Critiques : Des articles pour découvrir l’EC

Au cours des prochains mois, je publierai des articles pour présenter des intellectuels, vulgarisateurs, organisations et autres collectifs, qui ont contribué à me construire intellectuellement.

Ces articles me serviront également pour pousser plus loin ma réflexion et la vôtre, en considérant ces travaux comme un pré-requis.

J’espère ainsi échapper à la « malédiction du savoir », qui consiste à penser implicitement qu’en communiquant avec les autres, qu’ils ont les mêmes connaissances pour comprendre et adhérer à nos propos.

Le calendrier de publication sera présenté ultérieurement.

L’EC : Plaidoyer pour l’intelligence en période politique

Dans le contexte des élections présidentielles de 2022 en France, la thématique de l’Esprit Critique me semble des plus pertinentes.

Non pas seulement, comme on aime à le répéter à toutes les sauces – et souvent avec toupet et absence de prudence intellectuelle – pour lutter contre les fausses informations, mais surtout, pour lutter contre les menteurs sciés qui n’ont pas la pudeur de garder leurs complexes absurdes et leur simplicité contrefaite pour eux.

Car militer pour l’intelligence, ce n’est pas lutter contre les idiots, pourvu que nous ne soyons pas un idiot nous-même, mais toutes les forces qui contribuent activement (volontairement ou non) au mensonge et surtout au mentir.

Pour plus de développement, je vous invite à (re)lire ma série d’articles sur la rhétorique des menteurs, du danger qu’ils représentent pour la société et les moyens de vous en prémunir :

Prôner l’Esprit Critique, ne devrait donc jamais être une démarche individuelle comme l’invoque certains blogueurs et autres coachs en développement personnel, et toujours une démarche collective qui nécessite de comprendre le monde et de savoir se mettre à la place des autres.

Mais cela pourrait faire l’objet d’une tout autre série d’articles. 😉

2ème Cap (Avril-Juin) :

à venir

3ème Cap (Juillet-Septembre)

à venir

4ème Cap (Octobre-Décembre) :

à venir

Conclusion

Je ne sais pas vous, mais 2022, cette année, je la sens bien. =)

Si c’est votre cas, vous pouvez aider les autres tout en vivant vos passions, et sinon, bon courage à vous, et j’espère que 2022 se déroulera pour vous sous de meilleures augures. \ O /

Published inActualités du blog

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.