post

Philo Confinée n°0 : Pourquoi les Essais de Montaigne ?

[Introduction VERSION LONGUE où je raconte ma life]

Bonjour à tous,

Étant en confinement comme nous autre, j’ai désormais l’occasion de lire des bouquins de quelques centaines de pages histoire de passer le temps et de me sentir productif.
En ce qui nous concerne, j’avais décidé d’approfondir ma connaissance de Michel de Montaigne en lisant ses Essais en entier (encore un qui n’avait rien d’autre à faire de sa vie que de lire des bouquins apparemment, haha).

Mais alors que je parcourais les premiers chapitres, je me suis rendu compte de plusieurs choses qui m’ont amené à vous faire partager mon expérience de lecture :

-Premièrement qu’un « Essai » (= un chapitre) de Montaigne dépassait rarement 10 pages, et même souvent moins !
L’auteur va souvent droit au but une fois dépassé son vieux phrasé et les exemples qu’il utilise pour illustrer ses arguments sont aussi plaisants à lire que des histoires (celles avec un grand H et les autres) et utilise même assez souvent des exemples intemporels et universels (tu sais l’histoire de ce cousin un peu neuneu et de cette mamie qui radote qu’on a tous).

-Deuxièmement, que les thèmes abordés dans ses Essais faisait écho de façon surprenante au quotidien de notre confinement, répondant à des questions aussi essentielles que :
« Pourquoi je m’ennuie autant ? »
« Pourquoi je suis tout le temps fatigué/triste/… »
« Pourquoi je ne sais plus quel jour on est ? »
« Comment ne pas devenir fou si je reste enfermé avec les mêmes gens pendant aussi longtemps » (les gens seuls qui commencent à se parler tout seul et à entendre des voix, cela vaut pour vous aussi)
« … »

Tous ces éléments sont l’occasion parfaite de faire un petit peu de philosophie de comptoir entre 2 épisodes d’une série Netflix, et puis au moins je serai bien obligé de réfléchir au moins 1 fois par jour …

Pour toutes ces raisons je vais lancer un nouveau format de publication sur TBS Culture (celui des Artistocrates, pas celui de TBS) :

[[Philo confinée]]

Le concept :

-Une publication tous les 2/3 jours
-Un court texte qui redéfinit une notion philosophique au goût du Coronavirus
-Un commentaire sur un essai de Montaigne (et même d’autres philosophes si j’ai l’inspiration) pour ceux qui veulent aller plus loin

Et si vous hésitez encore à suivre et à partager [[Philo Confinée]], dites-vous que tant qu’à être confinés, autant être cons finement ! (haha, CON-finement, vous avez compris ? … ok je sors … ah bah non on est en confinement mdr je suis con … *facepalm*)

A cet après-midi pour lire le 1er article de cette série sur l’oisiveté.

Présentation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *